Formation

Le domaine du traitement automatique des langues (TAL) est en évolution constante depuis les premières réalisations dans les années 50. Avec le développement de l’intelligence artificielle, et singulièrement avec l’avènement des approches probabilistes et de Machine Learning, le traitement automatique des langues a étendu progressivement son champ d’action. Avec les méthodes récentes de Deep learning, le champ du TAL a connu tout récemment une nouvelle révolution pour la compréhension et la génération de textes.

Dans cet environnement extrêmement actif, il est nécessaire pour les entreprises d’effectuer une veille constante des avancées de la recherche en TAL. L’APIL veut se situer à l’interface entre le monde industriel et la recherche, en proposant :

  • D’une part, des formations ciblées et régulières, par les acteurs de la recherche, à destination des industriels et des sociétés de TAL, sur les algorithmes et solutions émergentes : sous forme de pitchs d’une heure à une heure et demie, ouvertes aux membres de l’APIL, pour prendre le pouls des innovations technologiques en cours et engager des interactions avec le monde de la recherche. Des formations plus poussées et plus techniques, de un à deux jours, viendront compléter ces présentations par des ateliers de programmation afin que les industriels puissent intégrer ces innovations dans leurs produits ;
  • D’autre part, des formations sur les états-de-l’art en TAL, tout au long de l’année, d’une durée d’un jour ou deux, en lien avec les grands domaines applicatifs actuels : moteur de recherche, text mining, traduction automatique, chatbots, traitement automatique de la parole, …

Contacts : Emmanuel Cartier & Axelle Vinckx